Former au management des compétences impose un parcours d’apprentissage alternant action et réflexion pour amener les étudiants à prendre conscience que :

  • La richesse humaine et les compétences détenues par chacun sont au coeur de la GRH.
  • La gestion de l’humain dans les organisations de travail est un processus partagé par tous : collaborateurs, managers, dirigeants.
  • Appliquer des recettes toutes faites n’est pas suffisant ! Il faut continuellement s’adapter aux hommes et femmes de l’entreprise, à la culture locale, aux contraintes de terrain... et inventer des solutions adaptées à chaque reprise.

Il s’agit en définitive de faire du management des compétences un levier stratégique au service du développement de l’intelligence économique, et reconnu comme tel par la direction, en développant chez les étudiants une véritable culture «intrapreneuriale».