Projets étudiants

Les étudiants, naturellement au cœur de la démarche, sont sollicités pour participer à la Fair Week.

Etudiants et développement durableParallèlement à la participation à la Fair Week, de nombreux projets pédagogiques sont porteurs d’une dimension sociale et/ou humanitaire. Ils seront tous présentés dans le rapport annuel du mois de juin 2011.

Lieu d’expression par excellence, la vie associative vise à développer, en parallèle, l’engagement, la responsabilité et l’esprit d’équipe. Elle voit naître ou perdurer chaque année de nombreux projets pour lesquels le respect de l’environnement et l’entraide constituent le fil rouge de leur action. Ainsi, HOPE et GREEN WAVE agissent en faveur du développement durable sur les différents campus de l’Ecole. GREEN WAVE est membre du REFEDD, réseau des étudiants français engagés dans le développement durable, dont l’objectif est, d’une part, de soutenir et de mettre en relation les projets étudiants et, d’autre part, de fédérer et d’être l’interface privilégiée des acteurs académiques et institutionnels.

Symbole d’entraide et de solidarité, l’association SUP’ DE CŒUR est à l’initiative de l’arbre de noël organisé chaque année en faveur des enfants havrais défavorisés.

L’égalité des chances est également au cœur des préoccupations des étudiants qui s’investissement notamment dans l’association EDRESUP (Envie De Réussir des Etudes SUPérieures) chargée d’animer une "Cordée de la Réussite" dans le cadre du dispositif national porté par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.

De même, l’association ACCES se démarque en matière de solidarité et d’entraide en accompagnant des potentiels futurs entrepreneurs havrais issus de zones urbaines sensibles. En phase d’expérimentation depuis 2009, ce projet mené par des étudiants en collaboration avec le Service Amorçage de Projets (SAP) du Havre Développement, le comité d’expansion écononique de la ville, a été salué par Yazid SABEG, Commissaire à la Diversité et à l'Egalité des chances lors de sa venue à l’école en octobre 2010. Il constitue la genèse des « Cordées de l’Entrepreneuriat », un dispositif calqué sur le modèle des « Cordées de la Réussite ». Celui-ci est officiellement lancé le 23 mars 2011 par Yazid SABEG, lors d’une conférence de presse à Paris. Soutenu par Christine LAGARDE, Ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, Valérie PECRESSE, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Maurice LEROY, Ministre de la Ville, ce nouveau système a vocation à se généraliser sur l’ensemble du territoire national après une phase d’expérimentation par de grandes écoles de commerce et d’ingénieur volontaires.