L'association étudiante Burkina F'asso figure parmi les 10 derniers candidats en lice du concours « J'aime mon asso », organisé par le Crédit Agricole Normandie. Présélectionnée par le jury officiel pour sa détermination, son dynamisme et son esprit d'innovation et de partage, elle doit aujourd'hui remporter le maximum de votes du public via Facebook pour se hisser sur le podium. En jeu : un chèque de 800 à 2 000 € pour l'aider à concrétiser son projet de financement du centre polyvalent d'éducation et de formation professionnelle Badenya, à Moundasso, dans la périphérie de Dédougou au Burkina Fasso.

« Notre but est d'offrir aux jeunes burkinabés déscolarisés une formation axée sur l'agriculture, source majeure de croissance économique du pays. Et surtout, pas d'effet pansement, mais une action pour favoriser l'autonomie des populations et lutter DURABLEMENT contre la pauvreté et la déscolarisation par l'innovation » déclare Anaëlle Collet, en charge de la communication de l'association.

L'équipe, composée de 13 étudiants de l'EM Normandie, œuvre en partenariat avec l'association Terre et Cité pour mener à bien ce projet. Elle entend récolter 8 000 € d'ici mai 2018 via notamment sa cagnotte en ligne et ses multiples opérations organisées tout au long de l'année pour promouvoir la culture africaine et relayer les actualités du Burkina Faso : jeux concours, initiation à la danse africaine, after works… Toute l'équipe partira à la rencontre de la population de Dédougou au printemps 2018 afin d'organiser des ateliers de réflexion sur des axes de développement prioritaires pour le pays : l'agriculture durable, l'entrepreneuriat et le développement rural.

Votez pour Burkin F'asso avant le 31 décembre 2017 !

Retrouvez l'association sur sa page Facebook.

Contact : Anaëlle Collet, étudiante EM Normandie
E-mail : [javascript protected email address]